1946 – juste avant la fermeture des bordels. Un monde se ferme oui, celui d’Yvonne, la tenancière. Momo le souteneur va tout faire pour récupérer le cheptel des « Belles de nuit ». Mais quel monde va s’ouvrir ? Marthe Richard, l’ex-prostituée, la repentie, la bigote ne vend-elle pas son âme au diable en condamnant les bordels. Qui punit-elle vraiment ? Les prostituées ? Leurs clients ? Son passé ? L’hypocrite ! La vie sera-t-elle moins pute avec les femmes de petites vertus ?

La pièce musicale « Belle de nuits » esquisse des réponses drôles et poétiques et met en scène avec émotion et sobriété un sujet toujours actuel : la violence faite aux femmes.

La lumière rouge est allumée… poussez la porte de la maison close d’Yvonne et demandez donc à Jacote, Jeanne et Lucienne ce qu’elles pensent de cette violence. Amédée et son piano à bretelles, Jeanne et son violon éternel et même Momo de son ukulélé sauront orchestrer la réponse !

1946 – juste avant la fermeture des bordels. Un monde se ferme oui, celui d’Yvonne, la tenancière. Momo le souteneur va tout faire pour récupérer le cheptel des « Belles de nuit ». Mais quel monde va s’ouvrir ? Marthe Richard, l’ex-prostituée, la repentie, la bigote ne vend-elle pas son âme au diable en condamnant les bordels. Qui punit-elle vraiment ? Les prostituées ? Leurs clients ? Son passé ? L’hypocrite ! La vie sera-t-elle moins pute avec les femmes de petites vertus ?

La pièce musicale « Belle de nuits » esquisse des réponses drôles et poétiques et met en scène avec émotion et sobriété un sujet toujours actuel : la violence faite aux femmes.

La lumière rouge est allumée… poussez la porte de la maison close d’Yvonne et demandez donc à Jacote, Jeanne et Lucienne ce qu’elles pensent de cette violence. Amédée et son piano à bretelles, Jeanne et son violon éternel et même Momo de son ukulélé sauront orchestrer la réponse !