Jonathan Kerr est « MOMO »

Jonathan Kerr est auteur, compositeur mais aussi comédien, chanteur et metteur en scène. C’est avec sa propre compagnie, Le Bateleur Théâtre, que depuis le début des années 1990 il crée des spectacles musicaux : « Le Mat », « Eternel Tango », « Comme un saxo », « Je ne serai pas héros » etc. Mais aussi des oeuvres de théâtre pur : « Le chippendale ou l’homme de leur vie », « Le Boiteux » etc. Avec « Camille C. ». créée au Théâtre de L’Oeuvre et mis en scène par Jean Luc Moreau, il obtient 5 nominations aux Molières et reçoit le Molière Inattendu 2005, le Prix de la meilleure création au Festival Les Musicals de Béziers et le Prix Claude-Michel Schönberg de la meilleure chanson pour « Je suis Camille ». Le texte de Camille C. est édité à L’Avant-Scène Théâtre. La version symphonique de Camille C. a vu le jour au Festival de Carcassonne. Jonathan en tant qu’auteur et compositeur est double boursier de la fondation Beaumarchais, section théâtre pour sa pièce « Dépossession » et pour le lyrique en 2017 avec « Belles de nuit ». « Moby Dick ou le chant du monstre » dont il a écrit le livret et la musique et « Mutation, funambulation poétique » autour de chansons méconnues de Claude Nougaro, sont ses deux dernières oeuvres de théâtre musical. Il est co-auteur avec Jean-Luc Annaix d’un « Manifeste pour le théâtre musical ». Il vient de mettre en scène une version de Carmina Burana dont il a écrit le livret original.


Benedicte Charpiat est « Yvonne »

Comédienne, danseuse et chanteuse Bénédicte découvre le théâtre musical avec Jérôme Savary avec qui elle fera la création de « Cabaret » puis « La vie parisienne ». Elle collabore au théâtre avec Bernard Bloch, Eliane Boeri, Pascal Montrouge, Jacques Vincey, Caroline Duffau ou Jonathan Kerr, à la TV elle est dirigée par Philippe Triboit, Pascal Chaumeil, Siegrid Alnoy ou tout récemment Emmanuelle Caquille. Au cinéma elle tourne avec Etienne Chatilliez, Isabelle Doval, Diane Kurys, Jean-Marc Moutout et Anne Fontaine. Elle interprète « ELLE » dans « Eternel Tango » sa première collaboration théâtrale avec Jonathan Kerr. Puis elle sera Mme Tina dans « Piaf Je t’aime » mis en scène par Ned Grüjik ou Anna-Maria Mozart dans « Mozart l’Opéra Rock » mis en scène par Olivier Dahan.
Cette saison elle incarne La grande Sucette, personnage androgyne et mystérieux dans « Café Polisson » de Nathalie Joly mis en scène par Jacques Verzier. Elle a mis en scène « La mémoire courte » pièce musicale où s’entremêlent des airs du répertoire lyrique et des chansons de la guerre de 14 pour deux comédiennes/chanteuses et un pianiste. « Belles de nuit », qui vient d’obtenir la bourse Beaumarchais lyrique est sa première écriture de théâtre musical.
Jonathan KERR et Bénédicte CHARPIAT sont mari et femme. Ils se sont rencontrés dans CABARET, le musical mis en scène par Jérôme Savary et ne se sont plus quittés depuis.


Roxane Le Texier est « Jacote »

Comédienne et chanteuse, Roxane Le Texier rentre au cours Florent à 18 ans. Rapidement, elle commence à travailler au sein de différents projets, dont “Carmen Opera Rock & Soul”, d’Alexis Michalik au Ciné 13 Théâtre (Mises en capsules). En 2012, elle est Marie-Antoinette dans “1789 Les Amants de la Bastille”, spectacle musical produit par Dove Attia et Albert Cohen (Palais des Sports de Paris, puis tournée). S’en suivront de nombreux concerts avec ses propres chansons ou avec «LOUYENA»
(The Voice 2016), duo folk créé avec Sébastien Agius. En 2017, on la retrouve au Théâtre Rive Gauche (et en tournée) dans “Hôtel des deux mondes”, une pièce d’Eric-Emmanuel Schmitt, mise en scène par Anne Bourgeois.
A l’automne 2018 on la verra dans l’opérette « 3 de la Marine ».


Sarah Tullamore est « Jeanne »

Sarah Tullamore, franco-anglaise, a beaucoup voyage pour son art !
En France, on a pu la voir dans: Sweeney Todd ((La Mendiante/Opéra de Toulon/Clé des Chants); Sister Act (Soeur Marie-Antoinette; également Mère Supérieur et Soeur Mary Lazarus première doublure/Stage Entertainment, France, nommé aux Globes de Cristal 2013); La Vie Parisienne (La Baronne de Gondremarck/Alain Sachs et Théâtre Antoine Productions, nommé aux Molières 2010), Jean d’Arc (Jean d’Arc/Jonathan Kerr Productions, Prix SACD de la Découverte 2008); Parce que je vous aime (Sarah/La Nouvelle Eve Productions); Le Bal des Animaux (La Baronne Zoë/Les Jeunesses Musicales de France); Alice au Pays des Merveilles (Alice/ Disneyland Paris Productions) et Pocahontas (Carla/Disneyland Paris Productions). Elle a également été une des chanteuses principales au Moulin Rouge. Au Japon elle s’est produite dans deux tournées nationales avec La Broadway Musical Company, tandis qu’en Angleterre on a pu la voir dernièrement dans Le Magicien d’Oz (La Méchante Sorcière de l’Ouest/Selladoor Worldwide/Blackpool Winter Gardens); Chantons sous la pluie (Dora Bailey et Miss Phoebe Dinsmore/ Kilworth House Theatre); Pinot The Musical (La Femme SDF/Sing in French Productions/New Wimbledon Theatre); Jog On ! (Julie/The Soho Theatre et The So-and-So Arts Club, Londres); Echos (Sarah/Tristan Bates Theatre, The Actors’ Centre).
A Paris, elle a crée deux groups de jazz (The Jazzberries et Le Cinq’tet) et a écrit deux one-woman show musicaux : Estelle Bright avec plus de 200 représentations à Paris et nommé “meilleur spectacle musical” au “Festival des Musicals”. Le spectacle a ensuite été adapté en anglais où il a été joué au Mill Studio (Yvonne Arnaud Theatre) Guildford et The Salberg Studio (Salisbury Playhouse). Sarah a joué son deuxième one-woman show musical, London- Paris-Roam! au Jermyn Street Theatre, Londres; au Festival d’Edimbourg; au Paris Fringe; en tournée régionale en Angleterre et en Afrique du Sud et fin 2018 elle a eu la chance de le jouer aux Etats-Unis à NYC, SF et à LA.
Toujours avide de nouveaux defis, elle est actuellement en train de co-écrire sa 1ère série télévisée avec la scénariste anglaise, Sarah Drewe.
Il va de soi que Sarah est ravie de se produire dans Belles de Nuit de Jonathan Kerr où elle a non seulement la chance de chanter, jouer et danser sur scène mais également de jouer de sa flûte traversière…


Gwenaelle Chouquet est « Jeanne »

Après avoir obtenu toutes les distinctions lors de ses études musicales (1ers Prix de violon, musique de chambre, Prix de la Sacem…), Gwénaëlle Chouquet se produit en tant que violoniste au sein d’orchestres tels que l’Ensemble Matheus (dirigé par Jean-Christophe Spinosi) ou Opera Fuoco (David Stern), dans des lieux prestigieux comme le Théâtre des Champs-Élysées, Théatre du Châtelet, Theater an der Wien… Lauréate de plusieurs concours internationaux de chant lyrique, elle incarne des rôles d’opéra comme Donna Elvira (Don Giovanni de Mozart) ou Micaëla (Carmen de Bizet). Son goût pour la musique sous toutes les formes l’a par ailleurs conduite à accompagner en tournées de grands noms de la chanson française (Johnny Halliday, Charles Aznavour, Laurent Voulzy…).
Passionnée par la scène, elle ouvre encore son champ artistique en se formant au théâtre auprès du comédien américain Jordan Beswick (studio vovf), et au Chêne Noir à Avignon. Dernièrement, elle a joué dans Pelléas et Melisande mis en scène par Christian Schiaretti. Les Belles de Nuit lui offrent de pouvoir réunir dans un même spectacle le chant, le violon et le jeu théâtral.


Audrey Rousseau est « Lucienne »

Fascinée par la scène depuis son plus jeune âge, Audrey intègre en 1994 le Conservatoire de Clichy en danse contemporaine et classique. En 1999, elle entre au Conservatoire d’Asnières et intègre dès 2003 une compagnie de théâtre semi professionnelle, enchainant les productions durant l’adolescence.
Son bac littéraire option théâtre en poche, elle se perfectionne au cours de Raymond Acquaviva.. Véritable touche à tout, elle évolue en parallèle dans le milieu du doublage et du théâtre fantastique en participant au « Manoir de Paris » et à l’animation du « Rocky Horror Picture Show ».
Elle intègre en 2012 le Pôle variété du Conservatoire de Levallois et se dirige vers le genre qui l’a toujours attirée : la Comédie Musicale.
Elle poursuit sa formation au Broadway Dance Center à New York. En 2016, c’est l’une des interprètes féminines du spectacle musical « Les 3 Mousquetaires ».
En 2018, Gérard Presgurvic lui offre le premier rôle féminin de sa future production « Paris sur scène ».


Benoit Urbain est « Amédée »

Benoît intègre le conservatoire national de région de Reims et y étudie la formation musicale, l’écriture, le piano et l’orgue. Il entre ensuite au CNSM de Paris dans les
classes d’harmonie, contrepoint et fugue. Sa rencontre avec Christiane Legrand est déterminante et leur complicité les amènera à collaborer sur de nombreux
spectacles, disques et projets pédagogiques. Il consacre une grande part de son activité au théâtre pour la compagnie Laurent Serrano, la compagnie “L’autre théâtre” dirigée par Jean Gillibert et pendant 6 années avec le théâtre du Campagnol. La Comédie Française fait appel à son talent et il devient le directeur musical des cabarets Vian, Brassens, Barbara, Férré et Interlope.